PUP Socks : Une nouvelle chaussette intelligente fabriquée en France par la Manufacture Perrin

Jessica Brown, présentatrice de la chaîne américaine Fox 19 propose de découvrir une nouvelle chaussette intelligente créée par Patrick Baker et fabriquée en France par la Manufacture de bonneterie Perrin.

Une innovation technologique qui va permettre de prévenir le risque de chutes des patients dans les hôpitaux, dans les maisons de retraite, ou même à la maison.

Traduction Française :

  • Jessica Brown : Je suis très heureuse de mener cette interview. Produit extrêmement intéressant aujourd’hui : il existe des chaussettes intelligentes qui peuvent vous aider à réduire votre risque de chutes. Elles s’appellent les PUP Sock « Patient Up Sock », et nous sommes ici dans le studio avec le créateur du produit Patrick Baker qui va nous expliquer comment elles fonctionnent. Bonjour à vous !
  • Patrick Baker : Bonjour, merci
  • Jessica Brown : Nous sommes très heureux de vous avoir parmi nous. Nous avons beaucoup parlé de ces chaussettes pendant la pause… OK, parlons de PUP Smart Socks. Comment ça marche exactement ?
  • Patrick Baker : Eh bien, c’est la première chaussette intelligente pour patients au monde et nous en sommes très fiers. Voici la façon dont ça fonctionne : aujourd’hui, dans les hôpitaux, il y a énormément de blessures et de problèmes liés à la sécurité des patients. De nos jours, les erreurs médicales sont la 3e cause de décès dans les hôpitaux américains.
  • Jessica Brown : Oui.
  • Patrick Baker : Il y a tous les ans environ plus d’un million de chutes des patients dans les hôpitaux américains. Les chutes et la sécurité des patients sont un sujet très important.
  • Jessica Brown : Et vous le savez car vous avez été infirmier pendant des années.
  • Patrick Baker : Oui, j’ai été infirmier pendant plus de 30 ans, j’ai travaillé dans des hôpitaux toute ma carrière et j’ai été témoin des impacts des problèmes concernant la sécurité des patients. Nous avons donc pensé : les patients ont des chaussettes antidérapantes leur permettant de ne pas glisser sur le carrelage alors pourquoi ne pas inventer une chaussette intelligente ? Lorsque le patient touche le sol, ça envoie l’information au personnel infirmier qu’il y a un risque en temps réel d’incident, et nous pouvons donc y répondre et aider le patient avant qu’il ne tombe.
  • Jessica Brown : Il y a quelque chose sous le pied de la chaussette, c’est ça ?
  • Patrick Baker : Oui. Sous le pied de la chaussette – nous utilisons un matériau textile qui a 3 capteurs sous le talon et les orteils. Là, des fibres tissées dans la chaussette comme des fils faits de particules en métal et d’élastomère et qui envoient le message à travers la chaussette jusqu’aux capteurs, qui vont eux communiquer le message au personnel infirmier.
  • Jessica Brown : C’est incroyable ! Et comment le personnel sait qu’il y a un problème ?
  • Patrick Baker : C’est un autre point que nous avons trouvé très innovant : lorsque le patient se lève de son lit, et que l’alerte se déclenche pour prévenir le personnel infirmier, le système va chercher les 3 personnes les plus proches de la chambre du patient en temps réel. Le système est assez intelligent pour savoir qui se trouve à proximité, quel.le infirmier.e se trouve sur l’étage, quel.le infirmier.e se trouve à la cafétéria, où ils sont exactement. Ces 3 personnes les plus proches seront averties par alerte grâce à un système de Geofence (barrière géographique connectée) et de balises, sur leur montre connectée ou leur badge intelligent. Et lorsque l’infirmier.e entre dans la chambre, le système annule l’alerte par proximité : il reconnait qu’une des personnes notifiée est entrée dans la pièce et envoie un message aux deux autres personnes pour les avertir qu’il n’y a plus besoin qu’elles se déplacent, quelqu’un s’en charge déjà.
  • Jessica Brown : Vous avez clairement pensé à tout ! Nous avons quelqu’un ici pour nous aider à faire une petite démonstration et nous montrer comment ça marche.
  • Patrick Baker : Oui. Je vais vous montrer rapidement. Mon collègue Mark va se lever de sa chaise pour faire une simulation de sortie de lit. Lève-toi Mark. Ce qui se passe ici est qu’une alerte a été envoyée sur la tablette et sur la montre. Vous pouvez voir ici que l’écran devient rouge, l’alerte sur la montre aussi, et le message est envoyé de cette façon au personnel infirmier.
  • Jessica Brown : Aussi simple que ça !
  • Patrick Baker : Exactement.
  • Jessica Brown : Ok, mais alors pour les gens qui ne sont peut-être pas à l’hôpital, mais qui pensent pouvoir en avoir besoin pour quelqu’un chez eux, pour une hospitalisation à domicile ou autre : comment pourront-ils se les procurer?
  • Patrick Baker : Cette technologie peut être déployée en hôpital, maison de retraite, physiothérapie, réhabilitation, elle peut être utilisée à la maison… A partir du moment où vous avez le wifi, nous pouvons connecter notre chaussette, envoyer les notifications, et protéger les gens à tout moment.
  • Jessica Brown : Ce produit est vraiment tout nouveau pour beaucoup de gens. C’est le futur ! Je pense sincèrement que c’est le genre de produit que nous allons de plus en plus utiliser à l’avenir. Donc quelles sont les prochaines étapes ? Comment allez-vous sortir le produit pour des gens comme moi, ou des familles qui pourraient en avoir besoin ?
  • Patrick Baker : Nous nous préparons à lancer un projet de recherche de 9 mois au Centre Médical Wexner dans l’Ohio, à l’hôpital spécialisé en Neurologie et Colonne Vertébrale. Nous allons y inscrire 2500 patients. Nous sommes également présents dans un Christian Village Communities à Mason et testons des applications de réhabilitation par la physiothérapie. Nous avons aussi une application d’aptitude à gérer le repos du poids du corps sur les pieds, et que nous souhaitons développer pour la médecine sportive ou l’orthopédie. Par exemple, si le médecin vous dit de mettre 10% de votre poids sur un de vos pieds, dans le cas où vous auriez eu une opération de la hanche ou du genou, la chaussette peut mesurer en temps réel le poids que vous mettez sur votre pied. Ici, on a 0%, et si vous appuyez le pied, l’application vous dira le poids exact que vous mettez sur votre pied.
  • Jessica Brown : C’est si intéressant de voir que tout ça est possible grâce à une chaussette. Merci beaucoup pour toutes ces explications. Comment nos téléspectateurs peuvent vous retrouver en ligne ?
  • Jessica Brown : Nous mettrons le lien sur notre site fox19.com pour que vous le retrouviez facilement et que vous ayez plus de détails sur ces chaussettes intelligentes. J’adore ! Merci beaucoup d’être venu nous voir et ravie de vous rencontrer
  • Patrick Baker : Merci à vous !