La Manufacture de Bonneterie Perrin

La Manufacture de Bonneterie Perrin est fondée en 1924 à Montceau-les-Mines en Saône-et-Loire, par Francis Perrin. Dans les années 30, entre les deux grandes guerres, Francis est rejoint par son fils René. René Perrin développe la Manufacture avec son neveu Guy Reynaud. La Manufacture PERRIN est toujours une société familiale gérée et développée par la 4e génération de fondateurs : Madame Martine Couturier, présidente et Monsieur Franck Couturier Directeur Commercial.

La Manufacture PERRIN est le dernier fabricant de chaussettes et de collants, à capitaux familiaux, à produire 100% de ses créations en France. La vision des entrepreneurs est la fabrication française associant sourcing et fabrication de grande qualité, respect des attentes des consommateurs en terme de confort et de style. La mission de l’entreprise est ancrée à la fois sur l’innovation avec de nombreuses recherches et développements de solutions confortables pour les clients et les marques des collections de l’entreprise.

La force de la Manufacture PERRIN est d’établir des relations pérennes avec les réseaux de distribution.
Les produits sont disponibles sur le territoire français en distribution sélective et premium valorisant les qualités des créations et l’environnement de production.

La Manufacture se développe en Europe et à l’international.

La famille Perrin, des commerçants qui se développent dans l’industrie textile de la bonneterie, dès 1924.

Chiffres Clés 2015 – 2016

Fondation en 1924

4ème génération de savoir-faire familial

2 heures de Paris : siège à Montceau-les-Mines en Saône-et-Loire, région Bourgogne, France

80 ouvrières qualifiées dans le textile du secteur « bonneterie »

18 commerciaux répartis en France et en Europe

6,5 millions d’euros de chiffre d’affaires

4 marques : Perrin, La Chaussette Française, Berthe aux Grands Pieds, Dagobert à l’envers

25 euros : prix public moyen de la paire de chaussettes

7 points de vente « MANUFACTURE de chaussettes » répartis en France